Sélectionner une page

Lorsque tu prends la décision de déléguer la création de ton site web, à part si tu sais avec qui tu veux le faire, tu vas entamer des recherches de webdesigner. 

Et on va pas se mentir, il y a beaucoup mais beaucoup de choix et rapidement tu peux te retrouver perdue à ne pas savoir qui choisir et comment choisir. A travers cet épisode de podcast, je vais te partager ce qui est pour moi primordiale pour choisir ton webdesigner, celui qui correspondra à tes besoins, à ton business.

J’ai recensé 5 “critères” pour t’aider à choisir ton webdesigner :

1. La personnalité

Lorsqu’on commence une prestation, c’est une collaboration entre deux personnes. Tout le monde n’est pas fait pour tout le monde. On ne peut pas s’entendre avec tout le monde (même si on apprécie le travail), on n’est parfois pas fait pour travailler ensemble ou être en couple. C’est pareil ici ! Regarde les contenus de la personne, cerner sa personnalité, pour savoir si au premier abord, vous pourriez avoir une belle entente de travail.

2. Le style graphique

L’art, le style graphique pour moi c’est comme la philosophie, c’est propre à chacun. On a tous un ressenti, un avis, une préférence propre à chacun. Avoir envie d’un site coloré, minimaliste ou très corporate, ce sont des styles très différents. Un webdesigner pourrait pouvoir réaliser les trois mais peut avoir un style de prédilection. Et là il faut que je regarde son univers, son Instagram, son site et si le webdesigner a un portfolio tu peux y jeter un coup d’œil aussi. Mais déjà avec les deux premiers, tu peux déjà te faire un avis sur son univers de prédilection.

3. Le processus de création

Comment aimes-tu travailler, qu’est ce que propose le ou les webdesigner que tu aimes bien ? Veux tu être accompagné ? Quelles sont les étapes de la prestation.

Si ce n’est pas noté dans le descriptif de l’offre, tu peux au cours d’un appel découverte ou d’un échange avec lui, de lui donner comment il fonctionne.

4. Le contenu de la prestation

C’est important que tu saches ce que tu vas acheter et donc ce que tu vas avoir. Que ce soit le nombre de pages que le webdesigner te fait, l’installation du site, la sécurité, le SEO…. bref tout savoir ! Comme ça, pas de mauvaises surprises !

5. Après la prestation

Ton site est fait ! T’es trop contente ! Mais maintenant que se passe t-il ?

Est ce que tu as la main sur ton site ? Es-tu formé pour ? Est-ce que le webdesigner garde la main ? Que préfères-tu ?

C’est hyper important que tu saches pour ne pas être frustré, agacé de ne pas pouvoir modifier un texte, une photo sans devoir demander à ton webdesigner et pire devoir payer à chaque modification. Avec l’ensemble de ces critères, pistes de réflexion et questions à poser, je t’invite maintenant à lister tes souhaits et besoins afin que tu puisses les communiquer avec la ou les webdesigner avec lesquels tu échangerais pour trouver ta perle rare qui te fera ton site web.

Pour finir :

Avant de finir, peut être que tu aurais rajouté un critère supplémentaire qui serait celui du prix. J’ai volontairement décidé de ne pas parler de l’aspect budgétaire car il est propre à chacun à mes yeux.

Que ce soit le webdesigner qui fixe ces prix ou le client qui est prêt ou non à mettre tel somme dans la prestation. Je pars du principe qu’on peut être pas assez chère pour quelqu’un et trop chère pour une autre. Et comme chaque prestation, webdesigner sont différents, leur créativité, leur méthodologie, leur expérience, expertise, leur valeurs, leurs envies, leur sensibilité.

Comme chaque client : leur ambition, leur porte monnaie, leur valeur…
Ainsi de suite.
Je me dis que c’est à toi de fixer ça et que je n’ai pas de conseils à te donner, enfin pas un vrai conseil mais plus un fait qui s’applique à tout :

On ne peut pas avoir une prestation réalisée rapidement à prix mini et personnalisé à 100%, il y a forcément un endroit où ça pourrait pêcher.
J’espère que ce partage t’aura aidé à y voir plus clair et te permettra de bien choisir ton futur webdesigner.

A très vite dans un prochain épisode.